Vos données sont un trésor, nous fournissons la clé

Les 4 forces de la solution Oracle Analytics Cloud

Benjamin Nappez, Responsable commercial Oracle, ex-Analyste puis Data Manager côté clients, nous présente les 4 principales forces d’Oracle Analytics Cloud (OAC).

1) La BI dans le Cloud

BI Cloud oracleGartner prévoit une croissance de 17,3% du marché des services de Cloud public en 2019 par rapport à 2018. En effet, le Cloud permet d’atteindre des performances inégalées en termes de flexibilité et d’élasticité. C’est aussi un excellent moyen de réduire ses coûts, puisque vous consommez les ressources informatiques à la demande en vous évitant la création et la gestion d’infrastructures en interne.

Pour la BI, les avantages du cloud sont encore plus flagrants. D’une part, car les projets BI sont en forte croissance, ce qui entraîne une obésité croissante des bases de données dédiées. D’autre part, car l’explosion des datas (structurées, non structurées) requiert des infrastructures de plus en plus performantes en puissance de calcul qu’il devient difficile d’obtenir en interne. Enfin, le Cloud est nativement plus collaboratif ; dans un contexte de globalisation de la Dataviz, il facilite donc les échanges de données et les décisions concertées entre sièges, collaborateurs, filiales, pays, etc.

2) Essbase pour muscler la BI

smartviewQui dit BI, dit bases de données, donc calculs et performance du moteur de gestion des données. C’est pourquoi Oracle s’appuie sur Essbase, un moteur MOLAP*, encore davantage optimisé grâce au Cloud. Cette base de données multidimensionnelle offre des performances de calcul nettement supérieures à celles des autres solutions du marché où Oracle se retrouve leader. De plus, Essbase Cloud permet d’intégrer très rapidement des spécificités métiers ou des processus propres à l’entreprise. Ce qu’on aime des tableurs, ergonomie, simplicité, simulations aisées, tout y est !

Face à Excel, Essbase Cloud c’est: un référentiel commun, des consolidations plus rapides, un espace collaboratif où chaque rôle et accès sont identifiés.

C’est aussi, par le sandboxing, la possibilité de travailler des scénarii financiers pour mise en production et devenir la nouvelle référence commune. Aucun risque de modifier des données sensibles avant validation.

Pour tous les utilisateurs d’Excel, Essbase Cloud est donc la promesse de gains de productivité importants. En effet, il est possible de faire remonter des données de la DB en seulement quelques clics et à l’inverse d’en faire redescendre si des corrections sont nécessaires (fonctionnalité writeback).

3) L’Autonomous Datawarehouse : une DB intelligente pour votre BI

base de donnéesLa technologie d’Autonomous Datawarehouse développée par Oracle est unique sur le marché. Elle accroît encore les capacités de votre BI dans le Cloud. Cette technologie est capable de traiter les données non structurées avec des datalakes et d’en faire ressortir des patterns et des comportements d’achats, des usages ou types d’activité récurrents. Il est même possible d’anticiper certaines évolutions, à la manière dont le ferait l’IA.

Grâce à l’Autonomous Datawarehouse, vous pouvez désormais sourcer toutes les données de l’entreprise. Les silos n’existent plus : la BI globale est à portée de main. Terminée l’époque où chaque département construisait sa BI dans son coin et où les comparaisons étaient impossibles faute de référentiels similaires. Maintenant, la BI est à 360°. Le plus, Autonomous DataWarehouse est ouvert aux autres solutions de BI du marché, un avantage unique à Oracle.

Enfin, au-delà de la BI au sens strict, l’Autonomous Datawarehouse d’Oracle est aussi un précieux atout pour les DBA et les DSI. Car, même si le Cloud réduit significativement les opérations nécessaires, le DBA doit toujours patcher, mettre à jour, etc. Dans notre cas, le machine learning prend le relais. Le logiciel crée les index et effectue lui-même les ajustements nécessaires à son bon fonctionnement. Oracle garantit même 99,95% de disponibilité (soit moins de 2,5 min/mois d’arrêt) : pas sûr que tout le monde puisse en dire autant…

4) La dataviz agnostique et démocratisée

L’avantage de l’offre packagée Oracle Analytics Cloud, au-delà des performances de sa DB, réside dans ses multiples possibilités de datavisualisation. Grâce au Cloud, les données sont fiabilisées, impossibles à mettre en défaut. Chacun accède à la même base de données centrale, complètement agnostique. Les directions peuvent créer des rapports préétablis et les pousser via le Cloud aux utilisateurs finaux qui peuvent ensuite les agrémenter et les modifier, selon leurs droits. Avec une architecture on-premise classique, cela ne serait évidemment pas possible.

La dataviz Oracle a aussi de nombreuses qualités, indisponibles chez la concurrence, notamment ses capacités prédictives grâce au machine learning. Le critère géographique est lui aussi parfaitement intégré. Par exemple, un utilisateur dans le secteur du transport peut sourcer les données provenant de l’IoT afin de savoir en temps réel que le camion X est arrivé à l’heure et optimiser le dernier km. Il pourrait même visualiser sur une carte dans quelle région le dernier km coûte le plus cher.

data visualisation oracleLa facilité d’utilisation de la dataviz Oracle est à mettre en avant : tout fonctionne par drag & drop. Pas besoin de longue formation ou de compétences techniques. Les utilisateurs ont également accès à une version mobile très performante afin de bénéficier de la puissance de la dataviz où qu’ils soient.

Enfin, les coûts d’utilisation d’OAC sont maîtrisés. Grâce à une souscription qui couvre la totalité des utilisateurs, que ceux-ci soient créateurs de rapports comme simples lecteurs, vous êtes serein. Ainsi, les budgets ne s’envolent pas dès qu’un nouveau département souhaite déployer des outils de datavisualisation.

Regarder aussi

Que peut vous apporter la Data Science dès aujourd’hui ?

L’explosion du métier de Data Scientist et la course aux stratégies “data-driven” ne laissent plus ...