Vos données sont un trésor, nous fournissons la clé

Le nouveau tableau de bord du manager retail

Plus que jamais, la BI offre aux acteurs du retail des armes redoutables pour faire face à un marché complexe.
Et si vous deveniez pilote de votre performance ?

2017 ouvre de grands enjeux pour les acteurs du retail. La complexification et l’internationalisation croissante du marché, l’explosion des volumétries de données à l’ère du Big Data, et parallèlement, le besoin croissant de reporting, sont autant de phénomènes qu’il faut adresser avec intelligence et agilité.
L’expérience en magasin devenue plus exigeante (contrairement aux idées reçues, les jeunes générations continuent à préférer le retail à la vente online). De même que la réactivité face aux capacités d’approvisionnement font aujourd’hui la différence dans un monde toujours plus client-centered. C’est là qu’interviennent les outils BI : plus modernes, plus user-friendly, ils s’adaptent facilement aux métiers opérationnels qui peuvent s’en servir comme un outil quotidien. En transformant le trésor que sont les données des ventes en véritables leviers d’action, ces solutions BI sont les alliées des managers retail.

Concentrer toutes ses data au même endroit

Premier défi de taille auquel la BI permet de parer de façon immédiate : la captation. Le stockage et la mise aux normes de l’ensemble des données émises par les activités retail, et ce, à l’international. Un avantage de taille face à la concurrence, et une fiabilité de pilotage pour le décideur qui peut se reposer sur des KPI robustes. Peu importe l’hétérogénéité d’entrées des données à travers le monde (ventes, achats, Supply Chain etc.), grâce à un seul et même outil, chaque responsable métier regardera un dashboard construit à partir de la même source de data propre et unique, sans écart possible.

De la BI “dédiée”, adaptable à chaque métier

À chaque métier ses pratiques, et à chaque métier ses besoins bien spécifiques. Ainsi un Chef de Marché recherchera une vision macro en fonction de sa région (chiffre d’affaires, marges, taux de rupture) quand un Responsable Magasin souhaitera une vision de ses données à une maille locale beaucoup plus fine : nombre de visiteurs, taux de conversion clients, ruptures de stocks…
Face à cette complexité, il faut pouvoir proposer des tableaux de bords spécialisés en fonction de chaque besoins métiers. On parle alors de “BI dédiée” : un outil en mesure de proposer du dashboarding adaptable à chaque utilisateur. En se connectant à l’outil, l’utilisateur accèdera directement à son reporting quotidien (visualisation des ventes, ranking par rapport à la concurrence) et au tableau de bord qui lui est dédié avec ses filtres personnalisables (marques, magasins, produits, typologies de clientèle etc.)

“À partir du même outil et des mêmes sources de data, chaque métier est ainsi capable de suivre l’évolution de ses indicateurs au fil du temps” explique François Bacher, consultant BI expert sur les solutions retail. “En un clin d’oeil, il peut repérer une aberrance et y répondre sous forme de quick win, des actions ciblées qui peuvent descendre au détail très rapidement. À l’inverse, la vision partagée et macro permet à deux métiers différents comme un Responsable Magasin et un Contrôleur de Gestion, ou à deux Responsables Magasins différents, d’échanger et de se corréler très facilement puisqu’ils travaillent à partir des mêmes chiffres et du même outil.”

L’avantage est donc double : d’une part, faciliter la vie des utilisateurs métier qui gagne du temps sur l’opérationnel pour se consacrer à plus de stratégie. D’autre part aligner tous les départements autour des mêmes indicateurs et donc, autour de la même roadmap.

Un tableau de bord mobile et convivial

Si ces outils BI dédiés au retail sont de plus en plus simple d’utilisation (on parle d’interfaces quasi similaires à des “apps”). Ils sont aussi compatibles avec tablettes et smartphones. Une petite révolution d’agilité qui permet de consulter ses tableaux de bords partout, tout le temps. “Certaines solutions que nous avons mises en place chez nos grands comptes clients retail telles que Retail Accelerator offre des dashboard consultables de façon nomade” poursuit François Bacher, “l’outil sera par exemple en mesure de vous géolocaliser pour vous proposer directement les chiffres du magasin dans lequel vous vous situez.”

Enfin, le design des indicateurs et une Datavizualisation novatrice proposée par ces nouveaux outils (graphiques, cartes de chaleur) permettent non seulement de comprendre très rapidement l’activité avec une vue à 360°, mais aussi de la “pitcher” plus facilement auprès d’autres collaborateurs. Alors, prêt à devenir des pilotes professionnels de la performance retail ?

 

Regarder aussi

La Data Science débarque chez Solution B.I

Pure player de la B.I depuis plus de 10 ans, Solution B.I annonce l’ouverture de ...