Vos données sont un trésor, nous fournissons la clé

Quelles sont les 10 grandes tendances de la BI en 2018 ?

1) La peur de l’IA 

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans notre société. Mais, elle donne une vision populaire assez pessimiste sur le sujet. Pourquoi ? Parce qu’elle fait peur ! Même si certains sont des pionniers de l’IA et se disent favorables à son implémentation dans les entreprises, notamment dans les secteurs de l’automobile, la finance et la santé, beaucoup en ont peur.
“L’ambition aujourd’hui est de fabriquer une pensée cybernétique, une pensée artificielle, et je crois que la peur elle est là, c’est que les machines nous remplacent parce qu’elles penseront comme nous” explique la philosophe Catherine Malabou.
L’intelligence artificielle est de plus en plus utilisée par les entreprises, et cette tendance va se poursuivre en 2018, surtout dans le domaine de la Business Intelligence. Cette nouvelle technologie permet de simplifier l’analyse et l’exploitation des données.
Alors IA ou pas IA ?

2) L’influence des arts libéraux

Les arts libéraux font partis des cursus universitaires ou d’apprentissages combinant l’enseignement des lettres, des sciences sociales, des sciences naturelles et des sciences classiques. En bref, tout ce qui n’est pas formation ingénieur ou école de commerce. Le monde de la technologie, en perpétuelle évolution voit de plus en plus apparaître ce type de cursus car il y a un important besoin de personnes pour travailler sur des données et être capable de les raconter. En effet, les personnes provenant des arts libéraux sont  les mieux placés pour comprendre l’art du storytelling !

3) L’engagement sur le traitement du langage naturel

En 2018, de nombreux outils de traitement du langage naturel verront le jour, notamment dans de nombreux domaines et seront de plus en plus performants. Alexa d’Amazon, Siri d’Apple, Cortana de Microsoft ou encore Google Home, les utilisateurs s’attendent à pouvoir parler et poser des questions à leurs logiciels et surtout qu’ils puissent comprendre les ordres !
Les développeurs et ingénieurs feront d’énormes progrès afin d’apprendre et de comprendre la façon dont le traitement du langage naturel est utilisé afin de les intégrer dans les workflows et de les automatiser.

4) Le débat du multi cloud

Le cloud étant de plus en plus adopté, beaucoup d’entreprises envisagent d’opter pour une stratégie multi cloud en 2018. Selon Gartner, en 2019, le multi cloud sera adopté par 70% des entreprises. L’évaluation et la mise en œuvre d’un environnement multi-cloud peuvent amener à déterminer qui offre les performances et l’assistance les mieux adaptées à votre situation.
Les consommateurs étant de plus en plus méfiants à l’idée d’être rattachés à une seule et même solution logicielle qui ne correspond pas à leurs besoins, c’est là que multi cloud devient une évidence. Il permet de réduire les risques, la complexité et les coûts, tout ça en accélérant les opérations !

5) L’augmentation des CDO

Les CDO (Chiefs Digital Officers) sont chargés, au sein d’une entreprise, de prendre en charge la BI afin de permettre au DSI de se focaliser sur d’autres tâches et ainsi de pouvoir l’aider dans sa prise de décisions.
“Mon travail consiste à fournir des outils et des technologies et à donner à l’équipe les moyens de travailler efficacement.” explique Peter Gregger, CDO au FMI.
Les objectifs du travail effectué par le CDO :
– Avoir une meilleure connaissance client
– Un avantage compétitif important
– Une amélioration de l’efficacité
C’est pour cela que le CDO aura un rôle essentiel dans les entreprises en 2018.
D’ici 2019, selon gartner, 90% des entreprises disposeront d’un CDO.

6) La gouvernance partagée : le crowdsourcing

Les données constituent le patrimoine de l’entreprise, c’est pourquoi elles cherchent de meilleurs modèles de gouvernance.  Le crowdsourcing se glisse dans cette évolution et les modèles de gouvernance sont en train de connaître une transformation significative. C’est pourquoi le crowdsourcing est de plus en plus utilisé car il permet de faire évoluer un modèle tout en faisant participer tout le monde pour s’assurer que les bonnes données soient accessibles aux personnes concernées et non aux mauvais destinataires.

7) L’assurance des données

Avec de nombreuses fuites de données survenues en 2017, de nombreuses entreprises veulent souscrire à des assurances pour être protéger et indemniser en cas de hackage. On constate que le marché des assurances de données (data insurance) a gagné 30% de valeur en moins d’un an.

8) Le rôle d’ingénieur Data

Le rôle de l’ingénieur Data a une importance primordiale dans la transition vers l’utilisation des données pour prendre de meilleures décisions. Il est responsable de la conception, du développement et de la gestion des bases de données analytiques et opérationnelles dans l’entreprise.
En 2016, d’après une étude Gartner, les entreprises interrogées perdaient en moyenne 9,7 millions de dollars par an en raison de la mauvaise qualité de leurs données.

9) La géolocalisation des objets

L’innovation des IOT grandissant très rapidement, il ne va pas sans la croissance phénoménale des appareils connectés. En plus d’être en vogue, ils interagissent entre eux et reçoivent de nombreuses données pour donner une plus grande expérience connectée ! Utiliser ces données recueillies par la “géolocalisation des objets” approvisionnent- un système de positionnement des appareils connectés. Et oui, le fait de connaître la localisation d’un objet permet d’amener du contexte, d’en extraire des analyses pour mieux anticiper ce qu’il se passera dans un lieu particulier!

10) L’augmentation de la data visualization

Améliorer les analyses de données devient une priorité ! La data visualization permet de représenter les données de façon beaucoup plus visuelle dans le but de les expliquer et les résumer à une audience non experte. Courant 2018, de nombreuses entreprises expertes dans les outils de Dataviz vont répondrent à une forte demande.
Les utilisateurs BI auront donc accès à des outils pertinent et pourront véhiculer les bons messages en communiquant avec l’audience.

Regarder aussi

Machine Learning et Deep Learning, un tandem gagnant pour l’entreprise ?

Depuis à peine 5 ans les techniques de l’Intelligence Artificielle (IA), Machine Learning et Deep ...