Vos données sont un trésor, nous fournissons la clé

Pourquoi les SSII doivent soigner leur marque employeur

Performance, fierté, sentiment d’appartenance…Il est temps pour les SSII de se mettre à la page si elles veulent créer un lien fort avec leurs consultants.

On ne présente plus le principe de “marque employeur”, cet ensemble de signes, valeurs et actions qui définissent la personnalité employeur d’une entreprise. Très présente dans la plupart des grandes entreprises et industries généralistes, la marque employeur fait une entrée plutôt timide côté SSII, surtout pour les petites et moyennes structures, où une véritable “guerre des talents” fait rage.

Clamer sa différence…

Cette identité de marque va permettre de crier haut et fort sa personnalité, clamer sa différence et surtout, ses avantages, au milieu d’un marché complexe où les SSII sont nombreuses et ne font pas forcément rêver. Un manque d’attractivité dû au manque de travail sur leur image et leur offre RH. Et ce, cumulé à une certaine rareté des talents : les bons profils sont précieux, et n’hésiteront pas à s’engager auprès d’une entreprise qui leur apporte plus que leur seul salaire. Parer à ce déficit de candidature est donc au coeur des enjeux.

Ajoutez à cela le profil des nouvelles générations de consultants qui font, bien plus que leurs prédécesseurs, la part belle à la qualité de vie au travail, au degré de challenge des projets qui leurs sont confiés et aux possibilités d’évolution de carrière. Reconversion, formation, expatriation sont autant d’éléments à considérer dans “l’offre” carrière d’une SSII.

À noter que grâce au digital, adopter et diffuser sa marque employeur ne coûtera pas forcément plus cher, et sera très vite rentabilisée par le nombre d’embauches réalisées. Ainsi les ressources plus légères des PME allouées aux RH et à la Communication ne devraient pas être un frein. Il ne faudra pas non plus hésiter à mettre à contribution les actuels collaborateurs – car qui mieux qu’un salarié pour être le porte-parole de l’entreprise qu’il a choisi ?

…À condition d’être soi

“Ce qui a été le plus important pour nous dans la création de notre marque employeur, c’est d’être honnête” témoigne Nadia Boukerrou, Responsable des Ressources Humaines chez Solution B.I. “Les 4 valeurs que nous avons choisies, l’Écoute, l’Esprit d’équipe, l’Enthousiasme et l’Excellence, ne sont pas des valeurs choisies au hasard, ou pour faire joli. Elles reflètent véritablement la personnalité de nos dirigeants, de notre équipe, de notre quotidien.” Et pour cause : quoi de plus décevant pour un nouveau salarié de découvrir qu’il y a un décalage entre la marque employeur qui l’a séduite et la réalité de sa nouvelle vie professionnelle ? La sincérité sera donc à privilégier, à commencer par un travail de fond sur ce qu’est “l’ADN” de l’entreprise.

Les bons leviers à activer

Que l’on soit une petite ou moyenne SSII, certains éléments ne sont pas à envier aux grosses structures, où l’isolement peut guetter le prestataire. C’est sur cette différence qu’il s’agira de jouer. Cohésion d’équipe, team building, suivi managérial, évolution de carrière…Objectif : renforcer le sentiment d’appartenance, l’identification à des valeurs partagées, la fierté de faire partie d’une équipe et d’en servir les grands comptes. Attention à ne pas tout miser sur la “séduction” : fidéliser et favoriser les bonheur des consultants passera par un plan RH varié et solide qui portera leur carrière longtemps après l’embauche. Bien plus qu’une simple image, la marque employeur au service des SSII est donc avant tout un véritable vecteur de performance.

+

Envie de donner de l’élan à votre carrière ? Contactez nous : [email protected]

Regarder aussi

Comment l’IA se met au service des RH

Les tous premiers jalons de l’intelligence artificielle (IA) remontent à la Protohistoire, période pendant laquelle ...